Datalove & le droit de lire : quels enjeux scientifiques ?

Intervenant(s) : Pierre-Carl Langlais Rayna Stamboliyska

  • Langue : Français
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Mercredi 5 juillet 2017
  • Horaire : 14h20
  • Durée : 60 minutes
  • Lieu : Room J 110 Sciences Et Formations
Public cible : Grand publicProfessionnels

Ces dernières années, il est beaucoup question de l’ouverture des données publiques et d’accès libre à la connaissance. Notre conférence s’intéresse à la manière dont cette discussion et les changements législatifs récents qu’elle a induits se traduisent dans le domaine de la recherche scientifique.

Lorsqu’en 2014, nous avons fait fuiter le contrat du ministère de la Recherche français avec le géant de la publication scientifique Elsevier, notre démarche était celle de “guérilla pour l’accès ouvert”.

Depuis, la loi pour une République Numérique a été promulguée et un mouvement international plus large en faveur du libre accès aux productions scientifiques (données et publications) ne cesse de grandir.

Celui-ci compte des universités, centres de recherche et chercheurs individuels : on est loin du mouvement niche porté par quelques individus perçus comme radicaux.

Notre conférence souhaite ainsi aborder les évolutions de ces enjeux et démontrer la manière dont ces changements affectent la pratique de la recherche scientifique et de la diffusion des connaissances.

Plus encore, l’effet boule de neige de ces évolutions touche la société toute entière, sortant la question du monde universitaire relativement fermé, et pose avec force la problématique de la gouvernance de ces moyens de mise à disposition et d’accès au savoir.

Pierre-Carl Langlais

Pierre-Carl Langlais est docteur en sciences de l’information et de la communication.

Sa thèse dédié à l’expérimentation de nouvelles méthodes de text & data mining sur de grands corpus de la presse ancienne a été distinguée par le prix jeune chercheur 2016 de la SFSIC.

Militant de l’ouverture des connaissance, il contribue à Wikipédia depuis dix ans et a été élu administrateur de la communauté francophone.

Il écrit régulièrement des articles sur la science ouverte sur son carnet de recherche Sciences communes et sur Rue89.

En 2016, le ministère de la recherche lui confie l’écriture d’un rapport sur les nouveaux modèles éditoriaux du libre accès.

Rayna Stamboliyska

Rayna : Consultante en gestion de risques (dont cyber) et chercheuse indépendante.

Après une thèse en génétique et bioinformatique, elle s’est intéressée à la gouvernance de l’Internet et les évolutions des usages dans des zones de conflit et post-conflit.

Depuis, son focus de travail est resté la gouvernance de la donnée et de la technologie plus largement.

Ancienne administratrice de l’April et modératrice LinuxFr.org, Rayna a travaillé sur la diversité et la gouvernance du Libre dans toutes ses variantes au niveau institutionnel (UNESCO, Banque Mondiale, gouvernements) qu’associatif.

Elle est fondatrice du projet Désidédata (la seule publication en français sur la vie des données et leur impact sur la société) et contribue au carnet de recherche Sciences communes.